Ecole Doctorale
BIOLOGIE SANTE
de Lille

Faculté de Médecine
Pôle Recherche
1 place de verdun
59045 Lille cedex - France
Tel. (+33) 320 623 427
Fax (+33) 320 623 428
www.edbsl.net
contacter
    

Calendrier - Soutenances de thèse

LILLE 2 (MED)
LAMBERT Melanie  envoyer un message
vendredi 23 mars 2018
(14h00) - Fac. de Médecine - Pôle Recherche - Salle du Conseil
Etude de l'inhibition fonctionnelle du facteur de transcription HOXA9 par des ligands de l'ADN.
 
résumé (français)
abstract (english)
Unité de recherche : INSERM U1172 éq. 04 (FACTEURS DE PERSISTANCE DES CELLULES LEUCÉMIQUES)
directeur de thèse : Marie-Helene DAVID-CORDONNIER
 
LILLE 2 (MED)
TIAN Lu  envoyer un message
mercredi 28 mars 2018
(14h00) - l'Amphitêatre de l'Institut de Biologie de Lille
Isolement et caractérisation de cellules souches cancéreuses dans un modèle murin de tumorigenèse mammaire
Le cancer du sein est le cancer est le plus fréquent chez la femme. Les patientes traitées par chirurgie, radiothérapie et/ou chimiothérapie peuvent souffrir de rechute et de métastases à plus ou moins long terme. Il est à présent admis qu'une sous-population de cellules particulières dénommées cellules souches cancéreuses (CSC) jouent un rôle important dans ces événements. Il est donc crucial d'isoler et de caractériser ces cellules pour comprendre leurs propriétés particulières d'autorenouvellement et de résistance aux traitements, ce qui permettra de les cibler pour obtenir des traitements plus efficaces. C'est dans ce contexte que s'inscrit ma thèse. Au laboratoire, j'ai mis en place un modèle de souris bi-transgéniques (biTg) en croisant les souris C3(1)-Tag qui est un modèle de tumorigenèse mammaire (et prostatique) bien établi, avec les souris Tg s-SHIP-GFP qui ont déjà permis l'isolement de CS normales mammaires (et prostatiques). Dans ces souris, le promoteur de s-SHIP contrôle l'expression de la protéine fluorescente GFP ce qui permet de marquer et d'isoler les cellules. Dans les tumeurs mammaires développées par ces souris biTg, j'ai isolé une population rare de cellules s-SHIP/GFP+ possédant des propriétés de CSC, surtout une capacité à former des sphères en culture non adhérente et à générer des tumeurs par transplantation en série très supérieure à celle des autres cellules de la tumeur. Une analyse transcriptomique globale qui compare les gènes dérégulés dans les cellules GFP+ et GFP- a mise en évidence le rôle d'un composant de la voie Notch dans le maintien de la pluripotence .
Nous avons également dérivé plusieurs lignées cellulaires dénommées MAM (pour mammary) à partir des tumeurs mammaires. L'une d'entre, MAM326 est une lignée de cellules épithéliales cancéreuses avec environ 10 % de cellules GFP+ et j'ai démontré que les cellules GFP+ sont plus résistantes à différentes drogues anti-cancéreuses ainsi qu'à l'irradiation. Une analyse transcriptomique a été réalisée pour déterminer la signature moléculaire de cette résistance. Cette analyse a mis en évidence une vingtaine de gènes significativement surexprimés dans les cellules GFP+, et dont la nature et/ou la fonction est pertinente dans le contexte d'une résistance aux traitements antitumoraux. L'un de ces gènes est la synucléine-gamma dont le rôle dans la radiorésistance du cancer du sein a été suggéré mais non démontré expérimentalement. Par la surexpression ectopique et l'inhibition par siRNA, nous avons démontré que la synucléine gamma peut induire la radiorésistance dans plusieurs lignées cellulaires de cancer du sein. En conclusion, ces résultats démontrent que l'expression de s-SHIP est un marqueur de CSC mammaires chez la souris et son intérêt dans l'étude du cancer du sein.

abstract (english)
Unité de recherche : UMR CNRS 8161 éq. 04 (CANCER BIOLOGY AND CHEMISTRY)
directeur de thèse : Roland BOURETTE
 
LILLE 2 (MED)
COISNE Augustin  envoyer un message
jeudi 28 juin 2018
(14h00) - Fac. de Médecine - Pôle Recherche - Salle des thèses
Déterminants, mécanismes et conséquences de la dysfonction et du remodelage ventriculaire après remplacement valvulaire aortique à travers le rôle des phénomènes inflammatoires
 
résumé (français)
abstract (english)
Unité de recherche : INSERM U1011 éq. 01 (RÉCEPTEURS NUCLÉAIRES DANS LE SYNDROME MÉTABOLIQUE)
directeur de thèse : David MONTAIGNE
 
LILLE 2 (PHARMA)
MARCEAU Alice  envoyer un message
mercredi 04 juillet 2018
(14h00) - Fac. de Médecine - Pôle Recherche - Salle des thèses
Profil moléculaire des leucémies aiguës myéloïdes pédiatriques
 
résumé (français)
abstract (english)
Unité de recherche : INSERM U1172 éq. 04 (FACTEURS DE PERSISTANCE DES CELLULES LEUCÉMIQUES)
directeur de thèse : Claude PREUDHOMME